Auto atlas
Publié le - 1028 v. -

Contrôle technique automobile : règlementation et obligations

Instauré depuis 1992, le contrôle technique est un examen périodique obligatoire de l’ensemble des véhicules automobiles de moins de 3,5 tonnes. Il doit s’effectuer avant la quatrième année du véhicule, puis tous les deux ans, dans un centre agréé. A défaut de contrôle technique, vous vous exposez à une amende allant jusqu’à 135 euros, la confiscation de votre carte-grise ainsi que l’immobilisation du véhicule. Près de 6200 centres de contrôle technique sont présents en France, à savoir le controle technique metz, et chacun a son tarif allant de 35,00 € à 98,00 €.

Voitures concernées

- Les voitures particulières (VP) sont les véhicules les plus communs : citadine, monospace, 4×4 ou encore une berline, quelque soit le type de motorisation ;

- Les véhicules utilitaires (VU) sont des véhicules qui ne disposent que de 2 ou 3 places : fourgonnettes, généralement appelés véhicules de société ;

- Les camionnettes et camping-cars de moins de 3,5 tonnes.

Délais et date de validité

- Voiture neuve : le contrôle technique doit être réalisé avant le quatrième anniversaire de l’immatriculation de votre véhicule. Cette date est mentionnée sur la carte-grise ;

- Voiture d’occasion : si votre voiture a plus de 4 ans ou qu’elle a été achetée d’occasion, le prochain contrôle technique devra être réalisé au plus tard deux ans après le dernier contrôle. Une vignette collée sur le certificat d’immatriculation mentionne la date du dernier contrôle technique de votre auto ;

- Vendre un véhicule ou cession à titre gratuit : le dernier contrôle technique doit dater de moins de 6 mois au moment de la vente. Dans le cas contraire, l’acheteur ne pourra pas demander une nouvelle carte-grise à la préfecture.

Préparer le contrôle

Les automobilistes craignent la contre visite qui contraint des frais de réparations. Cependant, vous pouvez l’éviter en vérifiant certains éléments de votre voiture avant de le présenter dans un centre agréé, comme : l’usure des pneus, les feux ou encore la lisibilité des plaques d’immatriculation. Certains garagistes proposent un pré-contrôle technique gratuit, mais en profitent souvent pour faire des réparations qui ne posent pas forcément problème. Sachez que la contre visite ne coûte qu’une dizaine d’euros, or les réparations superflues sont coûteuses !

Les résultats du contrôle

Le contrôle technique porte sur 124 points classés en 10 catégories : Identification du véhicule ; Freinage ; Direction ; Visibilité ; Éclairage, Signalisation ; Liaison au sol ; Structure, Carrosserie ; Équipements ; Organes mécaniques ; Pollution, Niveau sonore. Il peut être valide ou défavorable. Dans le deuxième cas, le contrôleur technique prescrit la contre visite. Vous devrez alors présenter de nouveau votre véhicule à la contre visite une fois que les réparations imposées soient effectuées. Si le contrôle est validé, un procès-verbal vous est remis, avec la vignette bleue collée sur votre pare-brise.

Exprimez vous !

Les publications similaires de "Actu Autos"

  1. 23 Oct. 2018Vos réparateurs de pare-brises dans l'Essonne36 v.
  2. 15 Sept. 2018La vignette crit’air va devenir obligatoire89 v.
  3. 19 Août 2018D’où proviennent les véhicules commercialisés par les mandataires automobiles ?128 v.
  4. 8 Août 2018Les meilleurs services de taxi par téléphone107 v.
  5. 4 Juil. 2018Peut-on agrandir son camping car?252 v.
  6. 1 Juil. 2018Toutes les infos sur les stages permis motos124 v.
  7. 12 Juin 2018Les adresses en région Parisienne pour des changements de pare-brise en urgence144 v.
  8. 20 Nov. 2017Contrôle technique automobile 2018 : vers un examen plus sévère445 v.
  9. 16 Nov. 2017Les épreuves du permis B392 v.
  10. 12 Nov. 2017On en parle peu mais votre pastille est un élément essentiel347 v.
  11. 30 Oct. 2017Le permi de conduire pour tous et pas cher359 v.